FIWC : FIFA Interactive World Cup 2016

750x400_FIWC

Organisée dans l’un des music-halls les plus connus de New York, l’Apollo Theater de Harlem, la dernière journée de la FIWC 2016 s’est soldée par la victoire du danois Mohamad Al-Bacha sur l’anglais Sean Allen. Du haut de ses 17 ans, Mohamad Al-Bacha remporte donc le championnat du monde officiel de la FIFA, devant un public enjoué et la présence de footballeurs de renom comme Damien Perrinelle, Ronald Zubar, mais aussi Frank Lampard ou David Villa, l’ancien champion du monde, qui a remis la coupe au jeune danois.

Notre joueur (et seul représentant de la France dans cette dernière phase) Dylan « Nuka » Bance était le seul concurrent encore en lice le dernier jour à posséder une quelconque expérience dans la grande finale, car il était présent à Munich l’année dernière.

Lors de la demi-finale, Dylan « Nuka » Bance a affronté l’anglais Sean Allen, un adversaire qu’il avait déjà rencontré durant le premier tour dans le groupe G. Le duel a largement tourné à l’avantage du dernier, qui s’est imposé 4:0. Allen a choisi d’incarner le Brésil, tandis que notre joueur avait sélectionné l’Allemagne. Sous ces faux-airs de remake de la demi-finale mémorable de la coupe du monde 2014, le match s’est finalement soldé par un 3:0 en faveur du favori anglais. Très bon conservateur de ballon, l’anglais a ouvert la marque à la 32ème minute, avant que le français ne se libère un peu peu plus en seconde période. Néanmoins, le match s’est plié lors du second et troisième but du Brésil en fin de partie.

Notre joueur finira donc dans le top 4 mondial, une performance exceptionnelle au demeurant, et dont toute l’équipe est très fière !

Résultats des demi-finales

Mohamad Al-Bacha (DEN) 2:1 Ivan Lapanje (SWE)
Sean Allen (ENG) 3:0 Dylan Bance (FRA)

Finale

Aller : Sean Allen (ENG) 2:2 Mohamad Al-Bacha (DEN)
Retour : Mohamad Al-Bacha (DEN) 3:3 Sean Allen (ENG)

*Al-Bacha l’emporte sur la règle des buts à l’extérieur

Le Replay de la soirée

Les détails des résultats

Mots-clés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *