CS:GO: testé, commenté et approuvé !

Je profite de ma tribune pour vous proposer mon humeur du jour. Il s’agit de mon deuxième coup de coeur après avoir salué Battlefiefd3 comme grand jeu potentiel de l’eSport après la finale du All-Star Week-end. L’avenir de Counter Strike est très clairement entre les mains de l’actuelle beta de Global Offensive dont la sortie officielle s’annonce en Août. Alors que Counter Strike 1.6 restera dans l’histoire du Jeu Vidéo et marquera la naissance du sport électronique, Source prendra sa voie déclinante définitive la saison prochaine. Les premiers résultats et les premières sensations le montrent, ce jeu avantage quand même les joueurs venant de Source. Nouveau Game Play, maps proches de Source, Wallshot, nouvelles armes, tout a été fait pour attirer un maximum de joueurs des deux grands Counter Strike mais aussi en espérant tapper bien plus large. Les joueurs de Call of Duty pourraient aussi prendre le GO. Mais comme à chaque jeu d’un même titre, certains joueurs de franchiront pas le cap, qu’ils viennent de 1.6 ou Source. Comme le dit l’adage: On ne peut pas plaire à tout le monde. Mais pour autant le jeu pourrait attirer les joueurs qui ont encore soif de compétitions sur ces deux cités. D’autant que celles-ci vont peu à peu disparaître. La tendance est claire: 1.6 c’est fini avec l’arrêt des IEM, ESWC ou encore eStar Seoul. Pour Source, la chute s’annonce brutale avec les lans de cette saison pas totalement remplies, les ESWC absents et le flou laissé par l’annonce de Global Offensive.

Parce que soyons clairs, déjà beaucoup de joueurs de très haut niveau CSS ont décidé et annoncé de franchir le cap. VeryGames, meilleure équipe de la scène en sera la tête de gondole. Un nouveau jeu pour un nouveau défi et changer le quotidien. Voilà aussi un message que les Suédois de ROCKSTAR ont bien compris, où l’on retrouve, pour ne citer que lui, Get_Right, grand nom de la scène 1.6. Alors oui , je le concède volontier sà qui veut bien le dire, le jeu ne sera peut être pas parfait, mais il peut sauver Counter Strike et on espère de vive voix, voir Valve soutenir son jeu et aider les organisateurs d’évènements à aimer son jeu. 1.6 aura eu sa gloire, ses scènes mondiales, restera comme le centre d’intérêt majeur des suiveurs de l’eSport durant des années. Source sera resté dans l’ombre mais Global Offensive pourrait réunir tout ce beau petit monde.

6 heures de commentaires acharnés pour la Go4CSGO#2 m’auront transmis autant d’émotions que Source ou 1.6. Pour résumer, tout le plaisir du FPS et de Counter Strike est là ! Les nouvelles armes apportent un plus, le stuff offre lui aussi de nouvelles possibilités comme empêcher une avancée adverse ou le poseur de bombe d’enclencher le C4 avec le cocktail Molotov qui fait une apparition intéressante et remarquée dans ce jeu. Alors oui, il est sans doute encore trop tôt pour s’enflammer, SC2 et LoL ont encore le temps de tirer la couverture à eux, mais, si il y a bien un FPS pour voir rivaliser avec ces deux titres, je vote sans conteste pour Counter Strike Global Offensive !

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *