Un MoMaN à Los Angeles

750x400_E3_Moman

Tout a commencé le samedi 13 juin où j’ai quitté la pollution, le bruit et la morosité ambiante régnants sur Paris pour prendre le train en direction de Lyon. Quelle drôle d’idée de partir aux États-Unis depuis une ville de province, mais bon, partir à l’E3 à Los Angeles grâce à ASUS Republic Of Gamers était une grande source d’engouement et de motivation.

Le voyage en TGV était des plus paisibles, notamment grâce à une new yorkaise placée juste à côté de moi avec qui j’ai pu partager beaucoup de choses. Elle m’a permis d’apprendre que les new yorkais sont aussi stressés que les parisiens mais qu’à l’inverse, en Californie, les gens sont généralement beaucoup plus cool. Le voyage vers l’ouest des États-Unis s’annonçait des plus prometteurs.

L’arrivée en gare de Lyon était orchestrée par un accueil chaleureux de la part d’un ami que je connais depuis plus de trois ans. C’est un ancien gagnant d’un concours organisé par ASUS Republic Of Gamers avec qui j’avais pu aller à Shanghai. Il est venu me chercher en moto. Autant vous dire que le périple en direction de chez lui était des plus saugrenus, je devais maintenir en équilibre mes valises tout en restant moi-même sur la moto. Après ce trajet des plus périlleux et des plus sportifs, un petit apéritif s’imposa. Nous avons profité pleinement de la soirée en pensant à ce qui allait ensuite m’arriver pour la suite de l’aventure en direction des États-Unis.

Le lendemain matin, le réveil était brutal. Mon esprit encore embrumé de la veille répondait difficilement aux questions de mon ami. Après une demi heure de trajet, mon hôte me laissa à l’aéroport de Saint-Exupéry de Lyon. Il était temps pour moi de rencontrer les deux gagnants du jeux concours organisé par ASUS Republic Of Gamers, où la récompense était un vol aller-retour pour Los Angeles, le pass pour l’E3 et l’hôtel pour 5 jours.

En me dirigeant vers l’espace d’enregistrement, j’ai reçu un appel de ceux-ci qui m’attendaient. En les rencontrant, je me suis aperçu qu’ils étaient aussi frais que moi, dont un qui sortait d’un mariage, autant vous dire que cette semaine s’annonçait des plus prometteuses.

Après les banales formules de politesse de rencontre, nous étions tous les trois excités et pressés d’aller voir Los Angeles et les joyaux qu’elle renferme.

En montant dans l’avion, j’ai pris clairement conscience que le voyage serait long. L’avion a pris la direction de l’Allemagne pour Frankfort où nous avions un changement pour un vol direct jusqu’à Los Angeles. Chose comique, lorsqu’ils nous ont servis le repas, nous avons eu le droit à une mini salade détrempée avec un plat chimiquement préparé et en dessert une crème encore à moitié surgelée. Après avoir dormis quelques heures, le voyage arrivant à sa fin, il était temps de changer de fuseau horaire sur le portable pour s’adapter aux californiens et ainsi reculer dans le temps de 9 heures.

Moman a LA (20)

Après avoir vérifié avec mes compagnons de voyage comment nous rendre à l’hôtel et ce que nous pourrions faire pendant notre semaine de périple, nous nous sommes rendu compte que nos informations ne coïncidaient pas toutes, le choix du chemin pour se rendre à l’hôtel allait en être que plus difficile. Ainsi en arrivant à l’aéroport de Los Angeles et après avoir passé les différentes barrières douanières, la grande aventure pouvait débuter.

Nous avons pu commencer à faire valoir nos talents linguistiques en utilisant la langue de Shakespeare améliorée avec un chewing-gum, permettant de la rendre plus  »américaine ». Grâce aux informations récoltées, nous avons pu trouver quel bus emprunter pour sortir de l’aéroport, mais la suite n’était pas jouée d’avance pour autant. L’idée de prendre une carte de transport pour la semaine a été directement adoptée à l’unanimité, mais chacun de nous avait un itinéraire idéal à proposer. Ainsi après délibération, le chemin que nous avons emprunté nous a permis de nous tromper, de perdre beaucoup de temps, de rencontrer beaucoup de gens entassés dans les rames de métro, mais d’arriver à bon port sains et saufs à l’hôtel situé aux abords de Chinatown. Nous sommes arrivés après 3 heures de transport, alors que l’itinéraire Google n’en prévoyait qu’une, mais ce retard impromptu nous a permis de prendre bonne connaissance de la ville et de ses transports. Cet hôtel était un petit coin de paradis, placé dans Los Angeles, il offrait un emplacement idéal proche de l’E3 expo, du centre ville, et de la plage à Santa Monica. En plus, c’était l’endroit idéal pour la relaxation avec piscine extérieure et table de ping-pong.

Moman a LA (13)

Le lundi, après une bonne nuit de repos nous étions frais et reposés pour pouvoir découvrir cette magnifique ville qui s’offrait à nous. L’E3 ne commençant que le mardi, nous avions la journée pour visiter. Par un magnifique soleil nous avons décidé d’aller à Santa Monica pour profiter de sa plage. Une fois arrivés sur place nous avons découvert à la sortie du bus que le soleil s’était caché derrière les nuages, nous laissant seuls avec un air frais océanique. En nous rapprochant de la plage nous vîmes une fête foraine. Nous nous sommes donc naturellement rapprochés des lumières et sons festifs. Les activités étaient nombreuses, un de mes amis, Matthieu joua à un seul jeu au prix modique de 3$ et remporta un minion géant. Pour ma part, j’ai participé à de nombreux jeux pour finir par ne gagner qu’un seul ridicule beignet. Le destin peut paraitre parfois plus compliqué pour certains que pour d’autres.

Moman a LA (15)

Après la fête foraine, le soleil refit son apparition et nous sommes allé nous baigner et profiter pleinement de la fraicheur de l’océan Pacifique. Une fois la détente terminée, nous avons décidé de quitter la plage pour nous restaurer, et c’est là que je me suis rendu compte que mes lunettes avaient disparu. Nous nous sommes lancés dans une recherche au trésor dans le sable et dans l’océan pour retrouver ces satanées lunettes, et avec comme handicap ma myopie qui m’empêchait de différencier un crabe d’un pied de nageur. Quelqu’un m’aurait-il fait une mauvaise blague ?

Moman a LA (12)

Le restant de la journée s’est soldé par des flâneries par ci par là, et par du lèche vitrine dans tous les attrapes touristes en tous genres. Nous avons passé la soirée sur place pour rencontrer et discuter avec des américains et américaines, tout en me demandant comment je ferai le lendemain pour pouvoir trouver une solution pour remplacer mes lunettes.

Moman a LA (16)

Le mardi, tôt le matin je me suis levé dans l’espoir de trouver un opticien pour pouvoir résoudre mon problème. Par chance (enfin), un opticien proposait de faire le test de vue plus les lunettes pour la modique somme de 99$ en moins d’une heure. Le salon de l’E3 pouvait être entamé avec beaucoup plus de sérénité. Nous sommes arrivés en avance mais de nombreux geek groupies nous avaient très largement devancés. A l’ouverture des portes, les plus rapides ne feraient pas la queue pour participer aux attractions les plus intéressantes. Au top départ, la compétition était lancée, heureusement tous trois sportifs que nous étions nous avons pu être dans les plus vifs pour atteindre une des attractions phare du salon : l’Occulus. Cet appareil permet d’être directement immergé dans le jeu. Les sensations étaient des plus bizarres mais permettaient de vivre complétement le jeu. J’ai pu jouer à d’autres jeux utilisant cette technologie de « Réalité Virtuelle », notamment un jeu de football où je devais marquer des buts uniquement avec des mouvements de la tête. Et un autre jeu où j’étais dans une voiture qui était poursuivie par des malfrats et où je devais tous les tuer sans mourir en aidant mon partenaire qui lui-même conduisait cette boite à chaussure!

Moman a LA (18)

Après cette éprouvante première journée à l’E3 et cette petite pression à propos des lunettes, nous avons décidé de rentrer à l’hôtel afin de piquer une tête dans la piscine, et pour après sortir et faire un tour au centre de Los Angeles. Une bonne petite promenade comme on les aime, dans cette ville amicale ou les gens viennent vers toi pour parler et/ou il y a une course poursuite pas loin de toi une fois par jour !

Le mercredi, nous décidions de repartir à l’E3 dès l’ouverture et d’attendre au stand de Walt Disney permettant de recevoir une figurine, et permettant de prendre une photographie avec des sabres lasers au milieu d’un décor des plus atypiques. Mais ce choix ne fût pas très judicieux car l’attente a été longue et pénible, plus de deux heures d’attente pour recevoir une figurine estimée entre 10 et 15 euros, et une photographie prise qui n’a ensuite jamais été envoyé et que nous n’avons jamais pu voir… Heureusement nous avons pu voir d’autres choses comme prendre une photographie avec des startroopers et jouer à la démo de Battlefront, jeu amusant, que j’attendrai avec impatience s’il sort sur PC.

Puis on est reparti en promenade à Hollywood pour la Street of Fame, la rues des étoiles de stars ! Je peux vous assurer que si vous voulez du mouvement dans Los Angeles, c’est bien ici qu’il faut aller, les rues bien mouvementées, des cosplays à gogo, des danseurs, chanteurs etc… En somme, une excellente soirée!

Le jeudi, rebelote, ouverture à l’E3 pour essayer de tester des jeux, des goodies, de voir du monde, car pendant ces 3 jours de l’E3, j’ai pu revoir beaucoup de monde que je connaissais, comme Harts, Missharvey, les gens de Gameone, de Twitch, ainsi que d’autres connaissances ! Pour cette dernière soirée, nous sommes allés voir le fameux « Hollywood Sign » puis on est sorti faire un tour des bars pour essayer de bien clouer la fin de cette belle aventure!

Moman a LA (19) Moman a LA (17)

Le vendredi, dernier jour de notre aventure, nous nous sommes levés pour partir à l’aéroport et faire nos 24h de trajet ! Au final, j’ai passé une très bonne semaine en compagnie de Matthieu et Loïc, et je souhaitais remercier encore Asus Republic Of Gamers pour avoir fait gagner ce voyage à Los Angeles pour l’E3 et de me faire partir avec les deux gagnants !! ;)

A refaire ! ♥

MoMaN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *