Strife : De la couleur dans le MOBA

bannerstrife

Connu pour Heroes of the Newerth, le studio indépendant américain S2Games, revient avec un nouveau MOBA intitulé Strife.
En bêta fermée depuis décembre dernier et sans date de sortie prévue, ce titre nous plonge à nouveau dans une lutte de territoire en 5 contre 5, le tout dans un univers d’épées et de magie.

Un MOBA qui fait la différence

Wallpaper-jour9

Krytos l’aide ménagère

Le secteur du MOBA ne désemplit pas et pour se faire une petite place au soleil, il faut se différencier, une chose que Strife réussi plutôt bien. En effet, là où League of Legends nous propose plus de 100 personnages, Strife en compte actuellement 18. Et ce chiffre ne devrait guère augmenter puisque le studio de développement affirme vouloir que ses joueurs maîtrisent parfaitement l’ensemble des avatars et des différents match up.

Autre différence avec League of Legends, les sorts d’invocateurs. Strife nous propose à la place un animal de compagnie, à choisir parmi sept différents. Présent à nos côtés durant la partie, il nous apporte vie, mana ou même contrôle de masse.

A cela vient s’ajouter une régénération hors combat plus importante ou les mules, chère à DotA2. Des spécificités qui vous permettront de retourner sur le champs de bataille sans passer par la base.

Le système d’argent est lui aussi différent. Ainsi, la mort d’un adversaire ou d’un minion offrira de l’or aux joueurs proches. Terminé les supports devant laisser le dernier coup à leur carry AD sous peine de crouler sous les insultes.

Un style assumé

Wallpaper-jour10

Carter, l’un des 18 champions

Une tendance certaine au style cartoon s’est créée dans les jeux à vocation multijoueurs. Que ce soit les STR, les MMO ou les MOBA, c’est un style qui plaît au plus grand nombre et surtout qui a la particularité de nécessiter moins de polygones et donc d’être à l’aise sur pas mal de configurations.

Même si certains s’en lassent et que tous ont une base commune, force est de constater que Strife a réussi à se créer son propre univers, et si league of legends a baissé en saturation, via la future refonte de la faille de l’invocateur, il y a fort à parier que Strife doit être celui qui prendra la relève. Nul complexe ici, le jeu affiche des couleurs partout et bien saturées pour un rendu proche du film d’animation. Le jeu se démarque tout en restant dans les mêmes codes que les autres et la map est travaillée au niveau de l’ambiance et des détails.

No Flame No Gain

wallpaper-jour38

L’écran des scores

Fléau de notre XXIème siècle vidéo-ludique la toxicité en jeu et les mesures prises contre ces comportements sont toujours un point important pour décider de l’avenir d’un jeu. S’il est admis qu’on n’empêchera jamais les joueurs toxiques d’exister, surtout si le jeu devient populaire, il est tout de même possible d’atténuer leurs voix. Le jeu propose quelques solutions majeures.

Les reports sont, bien entendu, présents comme dans la majorité des jeux multijoueurs couplés à un système de recommandation, pour démarquer les joueurs toxiques des joueurs valeureux.

Aux techniques habituelles viennent s’ajouter quelques mesures moindres comme la désactivation du chat général avec les ennemis durant la partie ou encore la réduction des statistiques visibles de chacun. Ainsi, impossible de s’en prendre à un joueur qui aurait un ratio négatif ou un score de minions trop bas.

En conclusion

Comme son prédécesseur, Strife ne révolutionne pas le genre mais a au moins le mérite de se différencier de ses concurrents. Alors que League of Legends s’offrira prochainement une modification graphique le rapprochant de DotA 2, le jeu de S2Games reste dans un univers coloré voir Cartoon qui pourrait bien faire un carton.

Si à cela on ajoute moins de temps mort et une volonté prononcée pour éviter les comportements toxiques, nous obtenons certainement l’un des futurs hit dans l’univers des MOBA !

Soirée spéciale

Si cet article a éveillé votre curiosité ou si a l’inverse vous êtes septique, Heargrove et P0uPid0u vous donne rendez-vous dimanche 8 juin à partir de 21h00 pour une soirée spéciale Strife. Présentation des menus, du jeu et parties endiablées seront au programme avec en prime une clé bêta fermée à gagner !
Watch live video from Heargrove on www.twitch.tv

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *